Les Causeries d'Anna "Fleurir malgré l'épreuve"

Publié le par Anna Ghione

BEN  Roseau ou fleurir quelque soit l'épreuve

roseau

L'énergie BEN porte des concepts de force, de confiance, d’autorité et de connexion entre le Ciel et la Terre. Roseaux et maïs s’élèvent vers le ciel, sûrs d’eux et de leur force, suivant le chemin qu’ils ont décidé de prendre et ils fleurissent quand le ciel est atteint, ce qui est une allégorie du chakra coronal.  

Conseils d'Anna : ange lumière

Je ne sais pas si vous avez déjà eu ce sentiment d'avoir quelque chose de bien précis à accomplir sans savoir de quoi il s'agit au juste et de vous accrocher à cela pour continuer à avancer dans votre vie.

C'est un peu à l'image du roseau ou du maïs, qui s'élève tout droit en direction du ciel et fleurissent au final.

Les épreuves du manque d'eau, de trop de chaleur, d'une terre pauvre, etc...engendrent des qualités de résistances au fur et  mesure de la croissance de la plante ce qui la rend robuste et lui permet de fleurir et d'atteindre son but.

C'est ce beau message que nous délivre l'énergie Ben aujourd'hui, se laisser fleurir malgrè toutes les intempéries qui se succèdent.

Qu'avons nous à craindre au juste en se laissant plier sous le vent ?

De toucher terre ?

Il est bon de savoir où sont nos pieds parfois car à force de regarder le ciel il est souvent possible de ne plus savoir où l'on est.

 

Lorsque le vent souffle trop fort et qu'il peut être douloureux de courber l'échine voici quelques petits trucs pour contrôler le stress sans faire appel à des émotions dites négatives :

- Pleurer et se donner le droit de le faire pour affronter la douleur. Il est reconnu maintenant que les larmes versées permettent de diminuer les tensions et le sentiment d'inconfort. Cela détend les nerfs et muscles et aide à mieux communiquer ses besoins et ou désirs.

- Faire du sport ou bouger, marcher, danser, jouer en collectivité ou avec une autre personne, nager...pour permettre au corps de retrouver naturellement son seuil de récupération physique après un effort.

- Activités diverses qui permettent de canaliser l'attention sur une tâche bien précise tel le bricolage, la cuisine, la peinture etc... qui vont centrer l'attention sur un but précis.

- Avoir de l'humour ou trouver le moyen de se faire rire ! cochon qui ritCela permet de prendre du recul par rapport à la situation et de mieux s'en détacher.

- Faire de la relaxation, méditation, respirations profondes, auto-hypnose, c'est de loin ce qui est le plus efficace.

- Verbaliser la souffrance réduit aussi la tension intérieure. Crier dans sa voiture, exprimer à haute voix permet de libérer le trop plein.

- Faire l'amour permet d'oublier la douleur, car l'orgasme a une énorme capacité à réduire les tensions.

- Communiquer de toutes les façons, téléphone, écrits, face à face, en faisant connaître ses besoins, ses espoirs, ses sentiments, cela réduit le sentiment de frustration.

- Ecouter de la musique car elle a un puissant pouvoir de par sa vibration. Choisissez un morceau très triste pour vous libérez et une fois fait, un bon morceau tonique sur lequel vous dansez en laissant tout le corps s'exprimer comme il peut.

 

Enfin...petite phrase philosophique d'Anna : tout à une bonne raison d'Etre, et lorsque l'on regarde d'où l'on vient, il facile de croire que ce qui nous perturbe va encore nous faire avancer plus haut, plus fort et plus loin  

 

Coeurdialement.Roses rouges

Anna 



Publié dans Les Causeries d'Anna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :